Confidences de Créatrice : La Refinery

La Team Sauvage est de retour dans un nouvel article : confidences de Créatrices. Pour l’occasion nous avons rencontré les fondatrices de La Refinery un e-shop de mode vintage, Nina et Alexandra. Ce projet qui existe seulement depuis quelques mois partage les mêmes valeurs que Violette Sauvage : partager cette passion commune pour la mode en consommant de manière collaborative. Vous pouvez ainsi retrouver sur nos prochains vide-dressings de Lille et Paris, nos adorables fondatrices qui se feront une joie de vous expliquer leurs actions tout en vous conseillant sur leurs trésors vintage.

la refinery

Nina et Alexandra viennent chacune de domaines bien différents. Alors qu’une est issue d’une école de commerce lilloise spécialisée dans le digital, la seconde quitte rapidement le droit pour partir en mission humanitaire au Maroc dans un orphelinat, avant de consacrer ses études au marketing pour débuter une carrière dans l’événementiel. C’est lorsqu’elles travaillent pour la même boîte que leurs chemins se croisent. L’envie s’est vite fait sentir de monter un projet ensemble autour du vintage et de l’humanitaire. La refinery est donc créée, un e-shop qui a vocation à devenir par la suite une boutique qui financera les associations humanitaires.

Le processus de mise en vente des pièces vintage est fait de plusieurs étapes. Nina et Alexandra rachètent les pièces vintage collectées par une association, qu’elles ont préalablement triées aux coups de coeur. Elles nous expliquent que c’est un travail long et laborieux, car les quantités sont très importantes et toutes les deux ont des goûts parfois différents. Amusées, elles nous expliquent la mise en place d’un droit de véto pour certaines pièces, mais surtout que cette découverte de trésors vintage fait partie du charme de leur action.

la refinery

Ces trésors vintage chinés, vous pouvez ensuite les découvrir sur leur e-shop, c’est leur vente qui  permet aux filles de soutenir des projets associatifs. C’est ce que nous explique Nina “70% des bénéfices sont reversés aux actions humanitaires que nous soutenons”. C’est donc un travail a plein temps que ces passionnées nous raconte : “On trie, on shoote les photos, on gère le e-shop, on fait vraiment tout toutes seules.

Un projet qui leur tient également à coeur est de proposer des collections capsules où des créateurs élaborent des pièces avec les vêtements vintage qu’elles sélectionnent au préalable, toujours à des prix abordables. Elles ont déjà pu soutenir le projet Zoom, projet qui consistait à l’intégration de 10 exilés via l’Art. Maya, l’artiste peintre a suivi ces individus aux parcours différents et en a réalisé les portraits.

De plus, elles tenaient à apporter un réel soutien aux SDF : “C’est pour cette raison que nous sommes désormais le partenaire privilégié de l’association Le Carillon en termes de dons personnalisés de vêtements. Leur activité consiste à placer des autocollants dans les vitrines de commerçants partenaires indiquant à des personnes en difficulté (en général sans logement) ce qu’ils peuvent faire dans le commerce concerné (repas chaud, verre d’eau, téléphone, etc.) Nous développons avec eux l’aspect textile : désormais, lorsque l’autocollant est présent, il est possible de faire une “demande” et d’exprimer un besoin précis en termes de vêtements, chaussures, sacs… que nous tâchons de combler”.

— — — — —

Nos coups de Coeur disponibles sur La Refinery !!

la refinery
la refinery
la refinery
la refinery

 

la refinery

 

— — —

Nina et Alexandra seront donc présentes au vide-dressing de Paris et au Tripostal pour faire découvrir leur concept aux lillois !

Une belle aventure que nous tâcherons de suivre de près !

Bisous Les Violettes ! 

La Team Sauvage.